A peine créée, l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France se met à l’heure du Web 2.0

En octobre 2009, Claude Evin a été nommé à la tête de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France. Sa première mission est de préparer la mise en place de cette Agence, véritable « pilote régional de la politique de santé ».

Missions de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France

Les missions de l’ARS sont :

  • de réguler l’offre sanitaire et médico-sociale,
  • de s’assurer de la qualité et de l’efficience du système de santé régional,
  • de définir et de mettre en œuvre un véritable projet régional de santé

La particularité de l’ARS d’Ile-de-France est de répondre aux spécificités de la région qui rassemble 11 millions d’habitants et représente 20% des dépenses de santé.

Travailler avec toutes les parties prenantes

Claude Evin souhaite travailler avec l’ensemble de ses partenaires : professionnels, usagers, associations et collectivités locales de la région Ile-de-France. C’est pourquoi, avant même la création de l’ARS Ile-de-France, il a mis en place un blog : www.sante-iledefrance.fr au nom évocateur de « Le blog de la préfiguration de l’Agence Régionale de Santé de l’Ile-de-France » dont l’objectif est de communiquer en direction des acteurs de la santé en Ile-de-France.

Quel type de communication ?

Informations sur la mise en place de l’Agence, données générales sur des sujets de santé, interrogations suscitées par ce changement profond dans le pilotage régional de la santé, etc. seront les sujets abordés par ce blog.

Interactivité

La volonté profonde de se blog est de créer une véritable interactivité avec toutes les parties prenantes et en particulier aux citoyens et professionnels de santé assurant que la nouvelle Equipe de l’ARS Ile-de-France se tiendra à la disposition de tous pour répondre à toutes les questions.

Responsable préfigurateur

Non sans humour, Claude Evin signe sous le titre de « Responsable préfigurateur »… une initiative à suivre de près !

Publicités

8 Responses to “A peine créée, l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France se met à l’heure du Web 2.0”


  1. 1 magali 28 janvier 2010 à 10 h 17 min

    Bonjour,
    Juste pour compléter l’information, en fait ce n’est pas de l’humour « responsable préfigurateur » mais bien le titre officiel que les futurs directeurs généraux des ARS doivent utiliser tant que celles-ci ne sont pas créées.
    Bien cordialement,
    Magali

    • 2 Alain 28 janvier 2010 à 11 h 57 min

      Merci Magali de cette précision qui « préfigure » que le sujet des ARS est à suivre de très près.
      Tous les commentaires ou remarques sont les bien venus!
      Bien cordialement
      Alain

  2. 3 christian 8 avril 2010 à 14 h 58 min

    bonjour,

    Qui va financer cette nouvelle entité ?
    Combien de fonctionnaires en plus ?

    Est-ce au frais de la sécurité sociale ?
    Christian

    • 4 Alain 8 avril 2010 à 21 h 50 min

      Bonjour Christian,
      Pour répondre à votre question, je reprends les termes du site internet des ARS qui dit: « Les ressources de l’agence sont constituées par la subvention de l’État et les contributions de l’assurance maladie, les deux étant déterminées par la loi de financement de la sécurité sociale. Également par les contributions de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, des ressources propres, dons et legs, et sur une base volontaire, des versements de collectivités locales ou d’autres établissements publics.
      Le budget des ARS qui ne porte que les dépenses de personnel et de fonctionnement des agences s’élève à un total d’environ 1 milliard d’euros, ce qui représente environ 40 millions d’euros en moyenne par ARS.
      Au-delà de ce budget de fonctionnement, les ARS sont appelées à réguler un volume de crédits de l’ordre de 40 milliards d’euros. Ces crédits portent sur les champs hospitalier, médico-social, la prévention et le financement des réseaux
      . »
      Pour le nombre de fonctionnaires… il va falloir que ces agences soient complètement créées pour le connaitre.
      Je ne manquerai pas de revenir sur ce sujet, j’en suis certain. Donc… à suivre…
      Alain

  3. 5 marguaritte 27 avril 2010 à 18 h 19 min

    Inégalité de l’offre de soins, répondre au décalage existant entre les besoins de la population et le service médical apporté, mettre en oeuvre une véritable prévention santé active, l’ostéopathie si elle est pratiquée selon ses principes fondamentaux c’est à dire de façon holistique et non syptomatique (manipulation articulaire), peut répondre à ses besoins.

    Malheureusement, seuls ceux qui ont été soigné par un bon ostéopathe peuvent en témoigner. Heureusement, ce nombre est croissant et pourtant, cette offre de soin exclue ceux qui sont défavorisés.

    Il existe un moyen non inflationniste pour mettre en place un nouveau système système de santé capable de répondre à tous ceux qui souffrent et qui ne sont pas malades mais dont le trouble fonctionnel fait le lit de la maladie.

    Un rapport sur le sujet a été remis à Dominique PAILLE à l’Elysée fin 2008.

    Il est temps d’étudier aujourd’hui sa faisabilité.

    Merci

    jmarguarit@aol.com

  4. 7 dany ferger 2 juillet 2010 à 17 h 56 min

    quels sont les critéres pour la réunion tripartite 3 em trimestre 2010 pour la région centre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Mon compte Twitter @AlainClergeot

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

janvier 2010
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031